CREUSTEL - Le Parrain 3
2:19
CREUSTEL - Le Mexicain
1:02
CREUSTEL - Indiana Jones
1:00
CREUSTEL - Contact
1:26
Il y a mois
CREUSTEL - L'Étudiante
1:00
CREUSTEL - Rocky II
1:00
CREUSTEL - Harry Potter
1:00
CREUSTEL - Grease
1:10
Il y a mois
CREUSTEL - The Dark Knight
0:59
CREUSTEL - Star Wars
1:00
Il y a 2 mois
CREUSTEL - Alf
1:00
Il y a 2 mois
CREUSTEL - Pulp Fiction
1:00
CREUSTEL - Annabelle
1:00
Il y a 2 mois
CREUSTEL - Alerte à Malibu
1:23
CREUSTEL - Friends
1:10
Il y a 6 mois
CREUSTEL - Dallas
1:00
Il y a 7 mois
CREUSTEL - Beverly Hills
1:00
CREUSTEL - DÉCONFINEMENT
2:13
CREUSTEL - J.54 - Ça
1:00
Il y a 8 mois
CREUSTEL - J.52 - La Boum
1:00
CREUSTEL - J.46 - Parasite
1:00
CREUSTEL - J.40 - Nikita
1:00
CREUSTEL - J.38 - Rocky III
1:00
CREUSTEL - J.31 - LaLaLand
2:01
CREUSTEL - J.25 - Django
1:00
CREUSTEL - J.19 - Kill Bill
1:00
CREUSTEL - J.15 - Shining
1:00
CREUSTEL - J.11 - Get Out
1:00
CREUSTEL - J.06 - Jumanji
0:59
CREUSTEL - J.03 - Closer
1:00
CREUSTEL - J.02 - Scream
1:00
ANTIDOTE - Julien Pestel
7:59
APPELS - Julien Pestel
4:47
SWITCH ! - Julien Pestel
8:36
AL - Julien Pestel
8:41
Il y a 3 ans
LE TEASER - Julien Pestel
2:00
Commentaires
Carnage ک
Carnage ک Il y a 4 heures
Bien joué Mr Julien Pet-stel
Puissance Linguistique
Puissance Linguistique Il y a 10 heures
on a tous un pote qui nous met dans des situations de merde comme ça
Puissance Linguistique
Puissance Linguistique Il y a 10 heures
tellement ravi d’être tombé sur cette merveille. je vais la projeter à mes classes de FLE. un trabajo excelente :)
Lottarai
Lottarai Il y a 13 heures
Like si les amphores c le feu
Jaqueline Brunet
Jaqueline Brunet Il y a 14 heures
Bravo !!!!!!! C’est ça la vraie vie des victimes de violences conjugales !!!!!!!!!!!! Et peu de personnes comprennent malheureusement !!!!!!!
Shilao
Shilao Il y a 17 heures
Ce "nous on est fatigués, on va se coucher", sans consulter Chloé, ça montre déjà une relation bien malsaine...
Shilao
Shilao Il y a 17 heures
Le court métrage le plus glaçant que j'ai vu
Sas Bu
Sas Bu Il y a 19 heures
C'est nécessaire les personnages masculins grossiers, dont tous les échanges tournent autour du cul ou des femmes ? C'est compliqué de se représenter autrement ? Un homme ça peut aussi avoir des échanges intelligents et déconstruits, ça fait peine
Alexandre B
Alexandre B Il y a 22 heures
j'ai mi un moment avant de réalisé que c'étais un doublage ...
Housni KAGAHO
Housni KAGAHO Il y a jour
250 ans !! 😂
Housni KAGAHO
Housni KAGAHO Il y a jour
Depuis le deuxième confinement j'ai maté 3 fois la playlist et chaque vidéo 40 fois 😜 creustel pourrait même faire un live question réplique à deviner. Je suis sur de gagner ! 😅
Housni KAGAHO
Housni KAGAHO Il y a jour
N'empêche je crois que c'est une vraie baffes... 🤔La tête de la meuf décolle et l'autre con qui a failli tomber 😅
Tognoli Charlène
Tognoli Charlène Il y a jour
Merci.
G H
G H Il y a jour
wa putain, g t pas pret. jme suis trop trop bidonné...
Stephane Le Meur
Stephane Le Meur Il y a jour
Tout simplement ÉNORME...
Yonut
Yonut Il y a jour
LA SUITE
En Apesant'heure
En Apesant'heure Il y a jour
Ce court-métrage mérite d'être relayé le plus possible. Merci à vous d'avoir scénarisé ce jeu de rôles de l'ombre. Ne restons pas silencieux face à l'indicible.
Sara Bermúdez
Sara Bermúdez Il y a 2 jours
je l'ai trouvé super ton court-métrage, c'est exactement ça, les stéréotype de comportement des gens face à la violence faite aux femmes, et l'impuissance face au système à la fin. Bravo.
EvilScience
EvilScience Il y a 2 jours
C’est marrant quand on sait qu’ils sont mariés dans la vraie vie et qu’ils ont un enfant
Sophie stiqué
Sophie stiqué Il y a 2 jours
oh mais qu'est ce que l on vous adore!!
Philippe Baudoin
Philippe Baudoin Il y a 2 jours
C est fou ce que peut déclencher un court métrage entre ceux qui veulent des solutions bon ba la faut voir un reportage plutôt sur le sujet ou ceux qui émettent le fait qu elle est blessée mais on se demande pourquoi .la c est je ne crois que ce que je vois simpliste et niais je trouve. Alors moi le goût que m a laissé ce bon court métrage c est qu on peut-être lache de pleins de façons et que si ça m arrivait je détesterai me sentir lache...apres faut le vivre réellement pour apporter du poids à ses arguments. Enfin j espere pas être confronté a cela. Vive l art.
Picka
Picka Il y a 3 jours
J'étais mort de rire !
Paul Wendell
Paul Wendell Il y a 4 jours
Beautiful love u.
Robin Cologni
Robin Cologni Il y a 4 jours
'' On a l'impression que la merde déjeune avec nous , qu'elle est là. ''
Octave Achébelle
Octave Achébelle Il y a 4 jours
Intense et dramatique. Ce qui est affreux c'est que la sincérité de Mathilde paraît presque fausse tant en réalité j'ai le sentiment que personne ne dirait rien, surtout pas cette vérité sincère. Bravo, un magnifique court-métrage.
PIPARD Maëva
PIPARD Maëva Il y a 4 jours
" Je préfère être une balance plutôt qu'être complice" tout est dit!
Dielman Sophie
Dielman Sophie Il y a 4 jours
Là, les copains ont réagis.......mais, c'est une fiction
Pauline Mxn
Pauline Mxn Il y a 4 jours
Wow bravo
Denzel Lamotte
Denzel Lamotte Il y a 5 jours
Même si c'est inspiré d'une histoire vraie, en fin de court métrage, j'aurais aimé étendre par exemple "le célèbre chanter ou autre place en détention provisoire pour le meurtre de sa petite amie une semaine après sa victoire aux...
Gougoux Fabien
Gougoux Fabien Il y a 5 jours
Enorme pour 48h ! Ca donne envie d'en avoir plus. MErci pour ce moment.
Lorette S
Lorette S Il y a 5 jours
Merci de faire des vidéos sur ce sujet! À force, les gens oseront se révolter contre les violences physiques ET psychologiques de leur entourage... et les victimes oseront parler également... "le point noir" dans la main pour demander assistance et libérer la parole... Bon court métrage!
Félix Seraphin
Félix Seraphin Il y a 5 jours
00:32 il m'arrive aussi de faire ce genre de rêve
Maguelone Boulay
Maguelone Boulay Il y a 6 jours
Microcosme parigot barbu.. Bof
Antonio Caporusso
Antonio Caporusso Il y a 6 jours
C’est vrai que c’est contagieux 😅
Guen Mussi
Guen Mussi Il y a 6 jours
Comme dans tous les films on attend « l’happy end » mais dans la vie c’est tout autre. Ce film est d’une justesse qu’on en est frustré à la fin pourtant ce n’est que le reflet d’un système défaillant. Félicitations d’avoir pu/su tenir une ligne droite sans de « trop » ni de « pas assez ». Bravo et merci!
cavok 00
cavok 00 Il y a 7 jours
Au début tu te dis chouette on va bien rire, et puis plus ça va et moins tu souris, d ailleurs, à la fin, j ai moi même appeler le 17 et le 3919 !
minorty replique
minorty replique Il y a 7 jours
Dans quelques jour j'espère que creustel reviendra il vont certainement reconfirmer j j'aimerais bien qui fasse un montage avec mon beau père et moi ou bien la vérité si je mens merci creustel
Tubitu ten
Tubitu ten Il y a 8 jours
Pour le coup c'est vraiment bien fait et bien montrer.... Quelques chose d'hinodible et transparent mais cacher.... 👏👏
Patrick Dumont
Patrick Dumont Il y a 8 jours
Très bien. Juste une chose. Aurez vous le courage de faire le même film en traitant les violences faites aux hommes. Et oui cela existe. J'en ai été victime. Et j'en ai subi les conséquences. Je préfère désormais être en compagnie d'un chien ou plutôt même de personne, mais plus jamais d'une nauséabonde compagnie du sexe soit disant faible, qui est avant tout là pour pleurnicher et faire du mal. Merci.
lena derohan
lena derohan Il y a 8 jours
Yen a pas un qui joue dans fais pas ci fais pas ça ?
Marc
Marc Il y a 8 jours
c 'est la mentalité française qui préfère apeller les flics pour balancer son pote quelle honte
grotgar le goblin
grotgar le goblin Il y a 8 jours
J'ai connus Julien Pestel avec le palmashow ya perpette j'lai toujour aprécié
Rick Roll
Rick Roll Il y a 9 jours
Il devrait apprendre à tout dire en une phrase.
V
V Il y a 9 jours
Les flics oui c'est ça. Inutiles
Kay Quattrocchi
Kay Quattrocchi Il y a 9 jours
Ca ressemble à Noir Désir...c'est bien de dire, bravo, beau travail d'équipe
bonjour
bonjour Il y a 10 jours
Covid covid
Romain Duscay
Romain Duscay Il y a 10 jours
Juste parfait !
Aurélie Marion
Aurélie Marion Il y a 10 jours
Punaise je regarde ça hyper en retard tombée par hasard mais merci je suis pliée de rire. Elle a pas de chance Julia, elle pète tout le temps :D
xavier pepere
xavier pepere Il y a 10 jours
j'ai malheureusement vécu une expérience similaire, à un mariage, avec la compagne qui refuse d'avouer et l'homme qui nie toute violence sauf qu'il n'y avait pas de porte ce jour là... un homme jaloux ne supportant pas le regard des autres hommes sur sa femme. Heureusement la fin de mon histoire se termine bien car la femme a quitté son bourreau. C'était il y a vingt ans et à cette époque là, on ne parlait que très peu des violences conjugales.
xavier pepere
xavier pepere Il y a 10 jours
sans vous ça va être un grovid en 21...
Gil Polsinelli
Gil Polsinelli Il y a 10 jours
Oui, la police ne peut rien faire si la "victime" ne porte pas plainte et c'est tant mieux, sinon n'importe qui pourrait subodorer n'importe quoi et le titre est quand même "Derrière la porte" donc seuls les intéressés savent ce qu'il s'est réellement passé. Par ailleurs, la police a déjà assez à faire pour s'améliorer sur les cas de dépôts de plaintes pour causes de violences qui ne sont pas suivies d'effet, les faits divers nous le rappelle tous les jours ...
Sébastien Haton
Sébastien Haton Il y a 10 jours
Bravo pour ce film parfaitement juste. Il a réveillé en moi un des souvenirs les plus moralement douloureux de ma jeunesse. J'ai vécu cette situation il y a près de trente ans dans la maison de campagne familiale dans laquelle j'accueillais quelques amis. Un des convives, un ami d'ami que je ne connaissais pas, a violenté sa compagne, que je ne connaissais pas non plus, dans les mêmes circonstances que les protagonistes de votre film... Je les entendais à travers la porte, j'ai clairement entendu des coups... ou des bruits similaires. Je retrouve dans la description des membres du groupe ce que j'ai vécu alors. Il a fallu que deux amis m'empêchent de faire passer le mec par la fenêtre. La fille s'excusait pour lui, pleurait en nous suppliant de ne plus en parler. J'ai mis le gars dehors et nous avons proposé à la fille de rester, ce qu'elle a refusé. 30 ans après, je me demande encore ce que j'aurais dû faire de plus, si j'aurais dû appeler la police ou insister auprès de cette fille que je ne connaissais même pas... Dites, Julien, vous n'étiez pas parmi mes invités ce jour-là dans les Vosges ? Mais non, je plaisante, vous êtes beaucoup trop jeune ;-) En tout cas, chapeau pour la justesse de votre film. De par mon expérience vécue, je peux témoigner que tout dans votre histoire est parfaitement crédible. J'aurais aimé un film plus long afin de mieux cerner les différentes personnalités et leurs réactions a posteriori... mais j'ai parfaitement conscience des contraintes de production, de montage, de choix... Cela me fait penser que ce genre de scène est courant et que les violences conjugales sont fréquentes à défaut d'être tolérables. Merci à vous, sh.
charlene biquette
charlene biquette Il y a 11 jours
J'ai envie de pleurer, beau court, et merci a cyprien d'en avoir parlé et de m'avoir permis de connaitre cette pépite
Instruct. Noël LUGON
Instruct. Noël LUGON Il y a 11 jours
cool 🙏🏼
Félix Seraphin
Félix Seraphin Il y a 11 jours
00:54 j'suis entièrement d'accord
MurDeK
MurDeK Il y a 11 jours
Super ton court métrage j'ai bien aimé
O L
O L Il y a 11 jours
C'est très bien réalisé. Pour avoir vécu la situation (en tant que victime, et en tant que témoin), je suis complètement retournée. Superbe travail pour une thématique qui a du être difficile à mettre en oeuvre.
JO 7Z
JO 7Z Il y a 12 jours
Ou manges petes aimes :D Sacrée Julia
Anis Boumalha
Anis Boumalha Il y a 12 jours
La fin est vraiment triste tout de même 😞😞😞
Melissa Da Silva
Melissa Da Silva Il y a 12 jours
Quel court-métrage je n’ai pas les mots, il nous mets une claque. Bravo 👏🏻
Alexandre Cabrit
Alexandre Cabrit Il y a 12 jours
Marion Creusvaux et tous ses amis jouent admirablement bien. C'est elle qui gère cette troupe de potes, c'est elle qui les met en alerte, qui fait à manger, qui est au petit soin pour tous, la seule aussi qui fait l'effort de s'habiller pour la soirée... merci pour cette écriture soignée
jean-louis Arinci
jean-louis Arinci Il y a 12 jours
Le personage de Julien pestel, ressemble trop à squeezie. Tout les deux se prénomme lucas et ils sont gagné un trophée de révélation de la musique. Mais je ne pense pas que squeezie est violent envers les femmes, c'est juste une pure coincidence. A part que ce cours métrage est une histoire vraie. Mais sinon C est un jolie court métrage
Studio Thérapie
Studio Thérapie Il y a 12 jours
Vous êtes incroyables putain 🤣🤣🤣
Marie
Marie Il y a 13 jours
Alors moi,je veux la suite
Darth Farao
Darth Farao Il y a 13 jours
un peu court c'est dommage, j'aurais aimé en voir plus la vidéo est vraiment sympa ^^
msytère mystérieux
msytère mystérieux Il y a 13 jours
Comme dans 100% des films ou spots sur les femmes battues, l'agresseur est un homme, blanc, hétéro, quadra, et bien sous tout rapports (option, lacoste - trottinette électrique)... Vous savez qu'il existe des statistiques? Vous voyez d'où viennent la plupart des femmes battues? Vous savez qui sont les hommes violents? Combien mecs pourris de violence et d'alcool sont représentés dans ces spots? Combien de femmes restent alors que tout le monde sait qu'elles se font cogner, mais qui disent "il est pas comme çà", "il va changer", "mais je l'aime"... Il n'y aurait pas une éducation aussi à faire là dessus dès le plus jeune age (à pas choisir les mecs chelou et a arrêter de se sentir une ame d'infirmière)? OUI, il y a des hommes violents qui passent inaperçus, mais il n'y a pas QUE ceux-ci!!!! Marre de ce féminisme à 2 balles qui ne se préoccupe que du sort des bourgeoises et qui méprise et invisibilise les vraies victimes, qui mourreront dans le silence tandis Marlène schiappa parlera du Manspreading...
Aurelie Coll
Aurelie Coll Il y a 13 jours
Je suis épatée du travail réalisé en 48h. Maintenant on veut un épisode 2 pour connaître la suite!!
Quentin Auger
Quentin Auger Il y a 13 jours
Mais son énergie elle pue la merde.
Bri Led
Bri Led Il y a 13 jours
Très bien fait. Ça devrait passer à la TV. Pour la prévention. Car ce phénomène de violence devient monnaie courante. Recadrer certaines attitudes me semble être une très bonne idée
Lois Sanchez
Lois Sanchez Il y a 14 jours
Putain, enfin un vrai court-métrage féministe partinent et bien réalisé en plus
helene C
helene C Il y a 14 jours
C’est dégueu ,purée 😒
helene C
helene C Il y a 14 jours
Salut Julien 48 h où pas ça déchire comme d’habitude .je l’ai vraiment adoré pour sa subtilité ,on ne sait jamais ce qui peut se passer dans la vie et au cinéma non plus 😉
Romain Duscay
Romain Duscay Il y a 15 jours
Supet travail !! Si y'a un troisième confinement, ce serait cool une petite parodie Alien :D
Darth Farao
Darth Farao Il y a 15 jours
j'ai l'impression de faire partie de la bande de pote tellement c'est immergeant :D Des vans super bien écrites, franchement c'est drôle, je ris de bon coeurs ! ! jusqu'à ce qu'on découvre l'horreur commise, c'est une vidéo incroyablement généreuse on a juste envie que ça dure et de profiter un peu plus de cette ambiance joviale <3 Bravo pour tout ce travail pour les propos de la vidéos
tiphaine dam
tiphaine dam Il y a 16 jours
Très bon court métrage on a envie de plus de la suite
Shaf Saa
Shaf Saa Il y a 16 jours
L'homme le plus fort dans cette histoire, c'est la femme blonde. Une courageuse ⚘
Shaf Saa
Shaf Saa Il y a 16 jours
"Pourquoi elle dit rien?" Ça s'appelle l'emprise ..
J K
J K Il y a 10 jours
Elle ne dispose pas du libre arbitre ? Elle n'est pas responsable des choix qu'elle fait en tant qu'adulte et de la salubrité de sa propre personne ? J'ai besoin d'explications car son comportement m'agace presque autant que celui de Lucas
T Zed
T Zed Il y a 16 jours
Cool....
Genkki
Genkki Il y a 17 jours
C'est vraiment juste, tout autant dans l'écriture que dans le jeu. Un énorme bravo
Kapok Bush
Kapok Bush Il y a 17 jours
Comme je suis étudiant en dernière année de psychologie clinique faisant une recherche scientifique sur les violences faites aux hommes en couple (hétéro/homo), j'ai pensé ce qu'aurait pu donner une version "homme battu" sous emprise d'une femme violente. Ca peut être une idée de scénario novateur car le sujet "hommes victimes / femmes violentes" est un vrai TABOU ! Une véritable inégalité socio-juridique de traitement de la violence conjugale selon le genre existe, & cette fois, l'homme est manifestement le perdant. Ce contexte inégalitaire est valable en France & à l'étranger. Une victime masculine est moins bien prise en compte en raison de stéréotype de genre tenaces. L'homme guerrier forcément bagarreur & la femme douce & soumise sont deux constructions sociales. C'est d'ailleurs ce qui explique aussi pourquoi l'avis des pères est encore soumis à caution lors d'une rupture ou d'un divorce, en particulier lorsque le juge aux familles est une femme. L'idéologie politique vient polluer ces questions empêchant toute objectivité & solution dans l'intérêt réel des enfants. Les phénomènes d'emprise concernent les deux sexes sans exception, la violence psychologique pouvant être souvent plus dévastatrice que celle physique car elle mène au suicide sinon à la pathologie mentale la victime visée, nécessitant parfois un internement ou suivi psychiatrique long.
Kapok Bush
Kapok Bush Il y a 15 jours
@anamayd Ouhla, on se calme ! Si tu as un contentieux avec les hommes, je n'y suis pour rien, surtout que je suis gay. Donc, merci de régler tes problèmes existentiels ailleurs. Ma réaction est au contraire bien reliée au sujet du film : je réagissais devant un cliché de genre. C'est tout. Sinon, le film est bien vu sur le fond. Pour le reste, c'est faux : que les femmes soient majoritairement victimes de maltraitances au sein des couples n'est pas démontré par les faits. En effet, la technique de connaissance des cas est fondée sur la simple déclaration verbale, en tout pays. Aucun recensement exhaustif n'existe pour récolter avec précision le nombre de cas de victimes des deux sexes. Or, les études de terrain montrent que beaucoup de victimes n'osent pas porter plainte, et encore plus les hommes en raison des stéréotypes de genre : le nombre de plaintes par genre le confirme nettement. En outre, la violence, y compris physique, est un comportement non-genré, juste humain. Quant au refrain sur l'ego masculin qui sous-entend que la femme serait la sempiternelle victime du "patriarcat", l'anthropologie le dément. Des chercheurs ont même retrouvé des textes antiques & médiévaux prouvant que les violences conjugales ont toujours été bien partagées. J'en ai parlé lors de ma 1ère soutenance devant deux profs - féministes - de mon université. J'ai prouvé ce que j'affirmais : j'étais OBJECTIF & le jury a su en tenir compte. Il y a regarder l'histoire de façon la + neutre possible, ce que je fais, & regarder l'histoire de façon biaisée en la réinterprétant. Tu préfères l'idéologie & ses falsifications. C'est ton choix. Je préfère par contre la vérité & son objectivité. Au moins, je parle de ce qui existe. J'évite les fantasmes, les raccourcis & les préjugés. A la différence de toi, je ne fais aucune ségrégation entre une femme battue & un homme battu, sans compter que certaines victimes ont en plus à supporter le poids de l'homophobie. En entretien, je ne vois qu'une personne qui souffre & qui a besoin d'aide. Par conséquent, non, je ne la fermerai pas pour te faire plaisir. Au contraire, je vais persévérer. Ton attitude sectaire, inique & dogmatique prouve combien il est urgent justement de rétablir la vérité sur ce sujet des violences de couple... par simple respect de TOUTES les victimes, y compris celles indirectes tels les enfants témoins de ces agressions faites à l'un ou l'autre de leurs parents.
anamayd
anamayd Il y a 16 jours
C'est pas le propos dans cette vidéo mais ferme ta gueule c'est quoi cette manie qu'ont les hommes de tirer la couette toujours comme ça ? On parle de la majorité des cas donc des femmes alors ferme la un peu et applaudit le talent des acteurs, de la morale etc pas en mode '' boubou mais et les zoms :("putain incroyable l'ego masculin.